Back to Posts

Lancement du championnat Haïtien de football professionnel entre victoire, défaite et match nul

Auteur : Jephte Pascal junior Estiverne

Lancement du championnat Haïtien de football professionnel entre victoire, défaite et  match nul

La première journée du nouveau chapitre du championnat haïtien de football Professionnel s'est tenu ce weekend sur toutes les pelouses locales. De belles retrouvailles qui nous ont laissé du sourire aux lèvres. Buts, rebondissements, spectacle...  Une panoplie d'activités était au rendez-vous pour la reprise de ce championnat interrompu en mars dernier à cause de la COVID-19.

Lors du match de levée de rideau ce samedi 5 septembre au Stade Sylvio Cator, le Racing Club Haïtien n'a pas bronché face aux Archelois. Suite aux  buts de Jean Dany Maurice à la 60e minute et Mackenson Rosier à la 80e, le Vieux lion a enregistré sa première victoire dans l'épreuve prestigieuse du sport national cette saison. Fin de série pour l'équipe 4×4. Les Saint-Marcois du Baltimore SC se sont heurtés à l'America FC des Cayes et ne s'en sont pas sortis indemnes. Sous le score de 2-0, l'équipe flamengo a encaissé et a connu ce dimanche sa première défaite depuis presqu'une éternité.

En ce qui concerne le déroulement des autres matchs, très peu de buts ont été inscrits. Le Cavaly AS s'est neutralisé (0-0) contre le Ouanaminthe FC, AS Mirebalais et le Real Hope se sont quittés sur score nul (1-1), victoire de l'USR à domicile (1-0) contre le Juventus FC, le Racing FC et le Triomphe AC n'ont pas pu se départager (1-1).  Il en était de même pour l'AS Capoise et le Violette AC (1-1). Le même score a été retrouvé à la fin du match opposant les Cosmopolites FC et le Don Bosco FC avec notamment un nouveau but pour Dejean Elivens et pour finir, Tempête n'a pas eu raison de FICA qui lui a rendu visite au Parc Levelt de Saint Marc.

Provisoirement dans cette série d'ouverture, l'America des Cayes, le Racing Club Haïtien et l'Union Sportive Rivartibonitienne dominent le classement avec 3 points au compteur mais avec une meilleure différence de buts pour les Cayens et les Port-au-Princiens. Le Baltimore, devant représenter le pays à l'extérieur d'ici peu, et le champion de l'édition 2019, l'Arcahaie, se retrouvent à la queue.

Read Next

Le banditisme entre stratagème politique et déshumanisation