Back to Posts

Joame Baptisné, la plume d’or que mars nous a offerte célèbre un nouveau printemps

Auteure: Salia EDOUARD

Joame Baptisné, la plume d’or que mars nous a offerte célèbre un nouveau printemps

Joame Baptisné, ce nom parmi tous ceux qui jaillissent de leur lumière, est ce rédacteur qui s'est relevé au travers de sa plume d'or. En ce 8 mars, son frère jumeau et lui, tous deux, cadets d'une famille chrétienne de sept enfants, tournent une nouvelle page dans les annales de leur vie.

Vous l’avez découvert peut être grâce à ses différents textes comme « Le banditisme entre stratagème politique et déshumanisation »  ou par  « Le civisme, une notion pratiquement inexistante en Haïti », ou par « L'amour passionnel, un baiser à couper le souffle »  l'un de ses plus récents. Une panoplie de travail qui, somme toute, contribue à ce qu'il est aujourd’hui, une œuvre qui a commencé depuis 1995, l'année même de sa naissance au côté de ses parents et de ses frères et sœurs. Ensuite, c'était aux professeurs du Collège canado- haïtien d'apporter leur pierre dans la construction de cet édifice.

Du garçon qui était rentré à l'École normale supérieure au professeur de droit usuel, de chimie, de français, et de philosophie qu'il est aujourd'hui, l'étudiant sortant en philosophie à l' ENS, Joame prouve qu'il a plus d'un tour dans son sac : juriste, présentateur/reporter à plein temps à la RNH, journaliste. Entre le journalisme et lui, ce monde à qui il doit beaucoup, qui est tombé amoureux en premier? Il raconte : Sachant pertinemment que la Communication est à la base de tout, et en caressant le rêve de devenir un grand avocat, j'ai intégré Maurice Communication pour étudier la communication française. Après avoir réussi avec brio le cursus, j'étais admis en stage à la radio nationale d'Haïti ce qui m'a poussé gentiment vers le journalisme qui se révèlera peu à peu ma plus grande.

Et aujourd’hui, il est rédacteur en chef à Techdactu et Ayiti Science, deux plateformes en ligne.

En dépit de ses charges les unes plus exigeantes que les autres, il se donne du temps pour jouer au foot ou écrire, l'une de ses passions. Il en profite également pour apprendre de ses aînés qu'ils soient philosophes , éducateur tels Jürgen Habermas, Jean Paul Sartre, Noam Chomsky ,une action qui l' aidera à s'approcher de ses rêves de devenir un grand journaliste, un avocat de renom, utile à sa communauté et d'agrandir la liste des lauréats de l'OIF. Tout ce qu'on sait, tout ce que le cerveau humain peut concevoir, il peut le réaliser. Toute l'équipe souhaite la pleine concrétisation de ses rêves.

Read Next

Quand un cadeau du ciel nous est venu sous forme humaine le 5 mars