Back to Posts

Comment sommes nous arrivés là ?

Auteur: Johns Carlos Merius

Dans le but de cerner ce qui est arrivé aux Haïtiens et à leur pays du point de vue politique, social, culturel ou économique; dans l'objectif de comprendre comment l'intolérance a pu s'imposer dans cette société qui a créé la liberté et a contribué à l'épanouissement de l'homme, nous nous sommes intéressés aux actes des héros haïtiens dans presque tous les domaines de la vie. Nous sommes allés jusqu'à soumettre des brèches de notre travail au jugement de nos compatriotes pour qu'ils puissent les débattre afin d'en tirer des conclusions utiles.

À mesure que nous progressons dans ce travail, nous faisons des découvertes à la fois surprenantes et intéressantes. Aujourd'hui, nous pouvons affirmer modestement que nous commençons à mieux comprendre les causes de la chute d'Haïti. Il ne fait plus aucun doute que nous avons franchi des lignes rouges ou encore nous n'avons pas respecté certaines limites comme peuple qui a conquis la liberté par les armes, par le sang, après avoir passé 400 ans dans l'esclavage et dans la servitude.

En effet, dans la Constitution impériale de 1805, l'empereur Jean-Jacques Dessalines interdit l'idée d'une religion dominante.  Il favorise la liberté des cultes et invite le peuple d'Hayti à la tolérance dans la foi. Ainsi, aux articles 50, 51 et 52 de la constitution du 20 mai 1805, on peut lire ce qui suit: Art. 50 – La loi n'admet point la religion dominante. Art. 51 – La liberté des cultes est tolérée. Art. 52 – L'État ne pourvoit à l'entretien d'aucun culte ni d'aucun ministre.

Il est important de rappeler qu'une religion est, par définition, un système de pratique et de croyance d'une communauté ou d'une société, considéré (système) comme ce qui concerne la relation entre l'humanité et Dieu.   Cicéron,pour la première fois  définit le terme latin “religio” comme le fait de s'occuper d'une nature supérieure que l'on appelle divine et de lui rendre un culte. Donc, chaque communauté vénère le Dieu qu'elle veut selon sa propre vision du monde et non selon la vision des autres...

Read Next

La Naissance Gémellaire Entre Mythe et Réalité